La précédente fin du monde : le 9 septembre 2019

La prochaine précédente fin du monde pourrait être pour le mois de septembre 2019. En effet, différentes listes indiquaient jusqu’il y a quelques jours que l’astéroïde 2006QV89 avait une chance sur ~7 000 (7 299 selon l’ESA, 6 200 selon la NASA) de percuter la terre à cette date. Un astéroïde de cette taille (entre 20 et 50 m) pourrait provoquer d’immenses dégâts sur notre planète.

Le tableau de l’ESA début juillet 2019 : une chance sur 7 299

Une chance sur 6 200 dixit la NASA

Officiellement, l’objet en question a été supprimé de la liste de l’ESA le 16 juillet car il n’a pas pu être observé depuis 2006, la date de sa découverte. L’absence de confirmation visuelle permet à l’agence ESA de considérer que l’astéroïde n’est pas sur une trajectoire de collision. Bien évidemment, si l’astéroïde visait la terre, ce serait précisément le genre de communication que l’ESA diffuserait pour éviter la panique, c’est une évidence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *